Violez moi, je ne suis qu’une marocaine – Sara Nedjar

Salutations aux idées des chers citoyens de mon petit pays.

Je ne sais plus qui sont les vrais coupables, les réels criminels. Plus je t’explore plus je te hais. Mais qui es-tu « Marocain », une personne dépourvue de sens, de vertus ?

Je te maudis au nom de l’humanité, au nom de la religion. Toi qui te présumes « religieux », mais où est la religion musulmane lorsque tu piétines les droits de la femme, que tu la maltraites, la dénigres ? Laisse-moi te dire que je préfère le violeur de Marrakech à toi qui cries haut et fort sans honte que si l’enfant violé était une fille tu aurais passé le fait sous silence. N’est-il pas déjà assez dur et injuste d’avoir touché à ce petit enfant pour en ajouter d’autant plus et enrager la population à cause de tes opinions concernant les filles marocaines. N’est-il pas assez, que bon nombre de filles se fassent violer et que la société omette le fait ? Je te félicite petit marocain d’encourager par tes dires les pervers à nous toucher, à sentir notre chair, à piétiner notre dignité. Tu n’es pas mieux que le violeur, as-tu corrigé l’erreur par la catastrophe, l’irrémédiable ?

Née marocaine signifie- t-il que je dois me taire, laisser le « mal » faire de moi ce qu’il désire ?

Merci citoyens marocains d’avoir fait cette vidéo pour montrer votre dévouement à autrui, montrer que vous êtes les sauveurs de nos enfants violés, mais ne serait-ce pas plutôt une campagne de sensibilisation et d’incitation en toute légitimité au viol de la fille marocaine ?